Ceux du Nord

PHOTO : Maï Nam – ENGLISH VERSION BELOW

Au Palais des Congrès, l’amphithéâtre Charles Trenet affiche complet. Sur l’estrade, Doan Công Tinh, Chu Chi Thành, Hua Kiem et Mai Nam accompagnés de Patrick Chauvel. Quatre photographes, invités de Visa pour l’Image cette année, à l’occasion de leur exposition « Ceux du nord ».

Derrière eux, des photos inédites de la guerre du Vietnam défilent sur l’écran. Des images absentes de nos livres d’histoire, des médias et de notre imaginaire collectif sur ce conflit majeur du XXe siècle. Des clichés qui révèlent brusquement l’effroyable – et passionnante –  dualité de l’Histoire. Face à ces hommes et devant leurs photographies exposées au Couvent des Minimes, nous découvrons une nouvelle guerre du Vietnam.

Après une série d’anecdotes et de témoignages captivants de la part des invités, le public a pu leur poser quelques questions. L’une d’entre elle, posée par un vietnamien vivant en France, a notamment lancé le débat sur ce dualisme historique qu’une telle exposition apporte avec elle. « Les images des photographes américains ont servi à arrêter la guerre,a précisé Patrick Chauvel, qui animait la rencontre. J’ai bien peur qu’en montrant celles-là, on risque de ré ouvrir le conflit»

La conférence s’est pourtant bien achevée dans la paix, et sous les applaudissements des festivaliers.

Doan Công Tinh, Chu Chi Thành, Hua Kiem et Mai Nam signeront le livre « Ceux du nord » (édition Les Arènes), Vendredi à 17h à la Librairie Ephémère du festival.

Un grand bravo également à Dào Thanh Huyên, l’interprète franco-vietnamienne, qui a su tenir ce marathon de deux heures de dialogues, et accompagner ce projet depuis le début.

The Charles Trenet auditorium at the Palais des Congrès was packed. On stage were the four North Vietnamese photographers invited to Visa pour l’image this year for the exhibition of their work – « The Photographers from the North » – Doan Công Tinh, Chu Chi Thành, Hua Kiem, and Mai Nam together with Patrick Chauvel.

Their pictures were being projected on the screen behind them, many of them never-before-seen images of the Vietnam War. These images are not in our history books or our newspapers, they are not engraved in our collective memory of what is undoubtedly one of the major conflicts of the 20th century.  Their pictures reveal a terrible, yet riveting, parallel storyline.  Their exhibition at the Couvent des Minimes opens our eyes to a different version of the Vietnam War.

The four photographers opened the conference by sharing their own fascinating accounts. Then, they took questions from the audience. A Vietnamese doctor living in France asked a question that demonstrated the dualism of history that an exhibition like this lays bare. French photographer Patrick Chauvel, who moderated the debate, stated « The pictures taken by American photographers helped put an end to the warI’m afraid that if we showed those images again, we might the conflict up all over. »

The conference closed peacefully and to an enthusiastic round of applause from the audience.

There will be a book signing of Ceux du nord, (The Photographers in the North, published by Les Arènes) with Doan Công Tinh, Chu Chi Thành, Hua Kiem and Mai Nam Friday at 5:00 p.m. at the Festival Bookstore.

We would like to compliment and thank Dào Thanh Huyên, the French-Vietnamese interpreter for her excellent work for two hours straight!  She has been accompanying the delegation over the course of the entire festival making these encounters possible.

Vincent Jolly

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s