Derniers accrochages

Photos : Ville de Perpignan // ENGLISH VERSION BELOW

27e édition, 26 expositions. Près de 1500 photos ont été accrochées en quelques jours par les équipes de la ville de Perpignan au Couvent des Minimes, dans l’Eglise des Dominicains ou encore au fameux Hôtel Pams. La liste des expositions est déjà disponible en ligne sur le site de Visa pour l’Image. On y trouve des « habitués » du festival, notamment Pascal Maitre et Alfred Yaghobzadeh, mais également des nouveaux venus comme le jeune Mohamed Abdiwahab dont nous nous félicitons de la venue à Perpignan.

11900125_955772357794896_6338230059056597169_o
Accrochage au Couvent des Minimes © Stéphane Miquel / Ville de Perpignan

Mais aussi celle d’Edouard Elias, jeune photojournaliste français, dont le travail sur la Légion Etrangère en opération en République Centrafricaine sera récompensé de la 10e édition du Prix Rémi Ochlik de la Ville de Perpignan lors de la semaine professionnelle. Un prix créé en 2006 et rebaptisé ainsi après la disparition tragique de Rémi Ochlik en Syrie, en 2012, dont une rétrospective vous sera présentée au Théâtre de l’Archipel.

11168193_955772377794894_2754523683274077647_o
Eric Del Pico lors d’un accrochage au Couvent des Minimes © Stéphane Miquel / Ville de Perpignan

27th edition, but 26 exhibitions. In few days only, around 1500 framed photographs have been hanged to the walls of the famous exhibitions venues, Couvent des Minimes, Hotel Pams and Eglise des Dominicains, by the team of the city of Perpignan. Among the photographers exhibited, you will find some familiar names like Pascal Maitre or Alfred Yaghobzadeh. But also newcomers like Mohamed Abdiwahab that we are happy and proud to welcome in Perpignan for the first time.

And also Edouard Elias, a young french photojournalist, whose work on the french Legion Etrangere during an operation in Central African Republic will be awarded by the 10th edition of the Ville de Perpignan Rémi Ochlik Award. A price established in 2006 and renamed in 2012 after the tragic death of Remi Ochlik in Syria.

A retrospective of this award will be featured on the walls of the Théâtre de l’Archipel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Pingbacks & Trackbacks

  1. […] C’est la 27eme fois qu’il le fait, et c’est pourtant toujours aussi solennel. Mercredi 26 août, Jean-François Leroy a pu déambuler dans les lieux où sont accrochées les 26 expositions de cette 27eme édition du festival. Depuis que lui, son adjointe Delphine Lelu et leur assistante Laurie Moor ont vérifié les tirages imprimés par les différents laboratoires, c’est la première fois qu’il peut les revoir. Un moment privilégié – et toujours grisant – pour toutes les personnes ayant participé à l’organisation du festival. La « cérémonie » s’est déroulée en compagnie du chef du service décoration de la ville de Perpignan Eric Del Pico et de ses équipes qui, pendant plusieurs semaines, ont du recevoir, légender, encadrer et accrocher les quelques 1500 photographies qui constituent le… […]

    J'aime