Dernière ligne droite

Photos : Didier Cameau // ENGLISH VERSION BELOW

Jean-François Leroy au Couvent des Minimes, lors de la dernière vérification des expositions. Photo : Didier Cameau
Jean-François Leroy au Couvent des Minimes, lors de la dernière vérification des expositions. Photo : Didier Cameau

C’est la 27eme fois qu’il le fait, et c’est pourtant toujours aussi solennel. Mercredi 26 août, Jean-François Leroy a pu déambuler dans les lieux où sont accrochées les 26 expositions de cette 27eme édition du festival. Depuis que lui, son adjointe Delphine Lelu et leur assistante Laurie Moor ont vérifié les tirages imprimés par les différents laboratoires, c’est la première fois qu’il peut les revoir. Un moment privilégié – et toujours grisant – pour toutes les personnes ayant participé à l’organisation du festival. La « cérémonie » s’est déroulée en compagnie du chef du service décoration de la ville de Perpignan Eric Del Pico et de ses équipes qui, pendant plusieurs semaines, ont du recevoir, légender, encadrer et accrocher les quelques 1500 photographies qui constituent le programme de cette année.

Profitons d’ailleurs de cette occasion pour saluer le travail exceptionnel de nos très chers partenaires e-Center, Central Dupon Images et Initial. Des laboratoires sans qui Visa pour l’Image ne serait ce qu’il est aujourd’hui.

Jean-François Leroy, telling the story of a photograph hanged at the Couvent des Minimes during the last check on the exhibitions. Photo : Didier Cameau
Jean-François Leroy, telling the story of a photograph hanged at the Couvent des Minimes during the last check on the exhibitions. Photo : Didier Cameau
Jean-François Leroy at the Couvent des Minimes during the last check on the exhibitions. Photo : Didier Cameau
Jean-François Leroy at the Couvent des Minimes during the last check on the exhibitions. Photo : Didier Cameau

Even if it’s the 27th time he’s doing it, it’s still a special moment for him. August 26, 2015, Jean-François Leroy, director general of Visa pour l’Image, was able to visit all of the 26 exhibitions of the festival 27th’ edition – in their final form. What he saw today is what you’ll get on saturday’s opening. It was the first time he could see the print photographs since his executive assistant Delphine Lelu, his assistant Laurie moor and him had checked them back in Paris, few weeks ago. A special – and quite moving – « ceremony » for the people involved in the production of Visa pour l’Image. Next to Jean-François Leroy during the visit, Eric Del Pico and his staff – who received, framed and hanged the 1500 photographs of this year’s edition.

We would also like to thank and congratulate our dear partners e-Center, Central Dupon Images and Initial : the Festival would not be what it is today if we had not had the support of those photo labs over the past years.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s