Ce soir au Campo Santo (lundi)

PHOTO : Krasimir Hristov Andonov // ENGLISH VERSION BELOW

Chaque jour de la semaine professionnelle, retrouvez un aperçu de la soirée de projection à venir. Aujourd’hui, lundi 31 septembre. Une sélection des coups de coeur de l’équipe de Visa pour l’Image. Si vous aviez prévu de ne pas venir pour boire des bières à La Poste, voilà ce que vous allez manquer.

Eating around the world. Il paraît que l’on est ce que l’on mange – pensez y avant de prendre un McDo. Pour documenter l’évolution des différentes diètes à travers le monde, le photographe français Matthieu Paley est parti à la rencontre de plusieurs tribus ayant conservé les habitudes alimentaires de nos ancêtres. Un reportage réalisé pour National Geographic Magazine, et qui illustre la manière dont nos corps ont changé au fil de nos coups de fourchettes. Plus qu’une valeur ethnologique, le travail de Matthieu deviendra aussi – peut-être – une source d’inspiration : nos régimes hyper-protéinés accélérant la détérioration de notre planète. Et sachant qu’en 2050 nous devrons nourrir 2 milliards de personnes supplémentaires, il devient urgent de réfléchir à trouver d’autres formes d’alimentation.

The Driest Seasons : California’s Dust Bowl. En 2015, la Californie a entamé sa quatrième année de sécheresse. Un désastre pour cette région historiquement agricole. Michael Robinson Chavez habite à Los Angeles et a travaillé pendant plusieurs mois sur la sécheresse pour le Los Angeles Times. Il s’est penché sur la situation de Central Valley – bien loin des quartiers aisés et leurs lacs artificiels débordant, ou des villas luxueuses et leurs jardins aux pelouses émeraudes abondamment arrosées. Un reportage en noir et blanc qui nous fait découvrir l’autre visage du Golden State.

© Krasimir Hristov ANDONOV
© Krasimir Hristov ANDONOV

Jet Fighter Monuments. C’est l’une de ces projections qui font la singularité de Visa pour l’Image. Krasimir Hristov Andonov habite en Bulgarie. Un pays qui, lors de la guerre froide, possédait une armée particulièrement imposante. Et des avions de chasse. Beaucoup d’avions de chasse. Un impressionnant arsenal devenu superflu. Mais les Bulgares en sont très fiers, de ces avions. Alors les maires des villes et des villages se sont mis à racheter bon marché ces jet figher tout droit sortis d’un film des années 1980 pour les ériger en monument. Des fans de Top Gun, sans doute. Et puis après tout, pourquoi pas ? Vous verrez, c’est en tout cas beaucoup plus classe – et original – que 99% des horribles ronds-points français.

Et aussi… Un retour sur les évènements de l’année 2014 au Burkina Faso par Sophie Garcia, une ancienne participante à notre programme Transmission pour l’Image.

— ENGLISH—

Here is a preview of the evening screening program, the first of the daily previews of the professional week. If you planned on drinking beers at La Poste instead of coming to the Campo Santo tonight, here’s a sample of what you’ll miss.

Eating around the world. We are what we eat, or so they say. Just think about it before your next junk-food-burger! The French photographer Matthieu Paley wanted to explore dietary habits and developments around the world, which meant discovering various tribes and communities who have the same diet as their ancestors. The report, done for National Geographic, also shows how the human body has changed, as have the meals we eat. The ethnological insights are fascinating, and Matthieu’s work should give us food for thought in developed countries, making us look critically at our high-protein diets and the impact they have on the planet. We are told that by 2050 there will be another two million people to feed, so surely it’s time to think about alternatives to animal protein.

The Driest Seasons: California’s Dust Bowl. 2015: California’s drought has been going for four years now, a disaster for the region and its farmers. Michael Robinson Chávez, who lives in Los Angeles, spent months covering the drought for the Los Angeles Times, focusing on the Central Valley, far from the wealthy districts with luxury homes, well-watered gardens and artificial lakes. The report, in black & white, shows the Golden State seen from a different angle.

© Krasimir Hristov ANDONOV
© Krasimir Hristov ANDONOV

Fighter Jet Monuments. Here’s a report with a difference, one of the distinctive features of Visa pour l’Image. Krasimir Hristov Andonov is from Bulgaria, a country which at the time of the Cold War had impressive armed forces, including the Air Force with fighter jets forming a striking air defense that is now redundant. The Bulgarian people are proud of these planes from the past, so the mayors of various cities and villages decided to buy up the old fighter jets, at bargain prices, and turn them into monuments, creating scenes reminiscent of movie sets from the 1980s. (They must have been Top Gun fans.) But in the end, why not? As you’ll see, the monuments are more interesting and original than nearly all the dreadful sculptures we drive past on roundabouts in France.

And also… A retrospective of the year 2014 in Burkina Faso by Sophie Garcia, a former student of our program Transmission pour l’image.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s