Transmission pour l’image – Day 1

Photo : Mazen Saggar / Rekul // ENGLISH VERSION BELOW

João Silva et Bulent Kilic, transmetteurs de cette édition 2015 (c) Mazen Saggar
João Silva et Bulent Kilic, transmetteurs de cette édition 2015 (c) Mazen Saggar / Rekul

La 6eme édition de Transmission pour l’image a débuté ce matin à 9h. Les 5 “transmetteurs” ont retrouvé les 10 participants (ou « transmis », dans notre jargon) au dernier étage du Palais des Congrès pour un premier échange avant de partir pour les différentes expositions du festival.

Hier soir, Chris Morris, co-fondateur de l’agence VII, João Silva, photographe du New York Times, Alice Gabriner, ancienne directrice de la photo du National Geographic Magazine et désormais à Time, Stephan Vanfleteren, photographe belge réputé pour ses travaux en noir et blanc, et Bulent Kilic, photographe pour l’AFP, s’étaient retrouvés afin de faire connaissance et d’organiser leur semaine… Et de débattre de leurs visions – parfois très opposées – du photojournalisme : y’a t-il une différence de nature, ou même de valeur face à l’Histoire, entre la photographie de guerre de Bulent Kilic et le reportage social de Stephan Vanfleteren ? Doit-on absolument partir sur une zone de conflit au péril de sa vie pour pouvoir rendre compte de la réalité ? Que pousse un photojournaliste, comme Bulent Kilic, à parcourir dans l’année plus de lignes de front qu’un soldat ?

Autant de questions essentielles qui ne manqueront pas d’animer toute la semaine des « transmis », et qui font toute la valeur – et l’importance – de Transmission pour l’image.

—ENGLISH—

Alice Gabriner with the "students" on the Palais des Congrès rooftop. (c) Mazen Saggar
Alice Gabriner with the « students » on the Palais des Congrès rooftop. (c) Mazen Saggar / Rekul

Transmission pour l’image began this morning at 9am. The 5 « teachers » met the 10 « students » at the top of the Palais des Congrès before leaving to see the different exhibitions of the festival.

Last night, Chris Morris, one of the founder of the VII agency, João Silva, staff photographer for the New York Times, Alice Gabriner, former photo editor of National Geographic Magazine and now working at Time magazine, Stephan Vanfleteren, a belgium photographer well known for his works in black and white, and Bulent Kilic, photographer for Agence France Presse, met in Perpignan to get to know each other and organize their week. A meeting where they discussed about their visions, sometimes radically opposed, about photojournalism.

Is there a difference of nature – or value – between a war photography like the one of Bulent Kilic and the social stories of Stephan Vanfleteren ? Is a photographer absolutely has to go on a war zone to witness history and reality ? What drives a photographer like Bulent Kilic to cross more frontline in a year than your average soldier does in the same span of time ?

Those kind of questions will drive the conversations between the « teachers » and the « students ». Conversations that make Transmission pour l’image such a valuable program for our festival.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s