Ce soir au Campo Santo (mercredi)

Chaque jour de la semaine professionnelle, retrouvez un aperçu de la soirée de projection à venir. Une sélection des coups de coeur de l’équipe de Visa pour l’Image. Si vous aviez prévu de ne pas venir pour boire des bières à La Poste, voilà ce que vous allez manquer.

Bloodied Nation. L’année dernière, le photographe anglais Sean Sutton exposait à la chapelle du Tiers Ordre son exposition « L’œil du Cyclone », qui documentait les ravages du typhon Haiyan qui avait ravagé les Philippines. Cette année, c’est en Honduras que nous suivrons Sean Sutton le temps d’une projection. Un pays qui, selon les Nations-Unies, a le plus haut taux de meurtres du globe – un assassinat toutes les 74 minutes en moyenne. Le photographe a notamment suivi des policiers en opération dans les venelles sinueuses de Tegucigalpa, capitale vérolée par le trafic de gang et les affrontements entre gangs rivaux. Des forces de l’ordre qui tente, tant bien que mal, de réunir assez de preuves pour pouvoir inculper les membres clefs de ces réseaux criminels. Une tâche qui relève de la gageure : seuls quatre médecins légistes sont en poste à Tegucigalpa… Huit, dans tous le pays.

Samsung Galaxy. Vous en avez peut-être un dans votre poche. Il est même probable que vous lisiez ces lignes à travers l’écran d’un telephone Samsung. Mais saviez-vous que plus qu’en plus d’être un géant de l’électronique mondial, Samsung est aussi le plus gros groupe sud-coréen, et pèse à lui seul un cinquième du PIB du pays. Samsung c’est 79 filiales. Romain Champalaune s’est rendu en Corée du Sud pour illustrer l’aspect tentaculaire de ce monstre financier, forme la plus extrême (et inquiétante) du capitalisme. Il s’est aperçu que le Coréen moyen pouvait naitre dans un hôpital Samsung, faire ses études dans une université Samsung, habiter dans un appartement Samsung – meublé avec de l’électroménager Samsung – et aller décompresser dans un parc d’attraction Samsung. S’il amuse au début, le constat de Romain Champalaune affole tant il révèle le nouveau visage d’une société en passe de devenir quasi Orwelienne.

Hunting With Eagles. Photographe australien, Palani Mohan a été rencontrer ces Kazakhs pratiquant l’art ancestral de la chasse à l’aigle, dans le nord-ouest de la Mongolie. Parfois exhibé en attraction touristique, la chasse à l’aigle est un savoir rare et précieux qui remonte au temps où Genghis Khan et ses hordes déferlaient sur l’Europe. Ces « vrais chasseurs », bravant les hivers les plus rudes pour perpétuer la tradition de leurs ancêtres, il n’en reste à peine plus qu’une cinquantaine aujourd’hui. Palani Mohan a souhaité vivre avec eux afin de documenter et d’immortaliser leur mode de vie et leurs techniques millénaires, avant qu’ils ne disparaissent au fil du temps et des hivers.

—ENGLISH—

Here is a preview of the evening screening program. If you planned on drinking beers at La Poste instead of coming to the Campo Santo tonight, here’s a sample of what you’ll miss.

Bloodied Nation. Last year, British photographer Sean Sutton had an exhibition in Perpignan: “The Eye of the Storm” reporting on Typhoon Haiyan in the Philippines. This year, it’s Honduras with Sean Sutton’s report screened on Wednesday. According to U.N. figures, Honduras has the highest murder rate in the world, with an average of one every 74 minutes. Sutton followed police officers at work in the tiny backstreets of the capital, Tegucigalpa, exploring gangland, covering clashes between rival gangs. The police do what they can to gather evidence to support charges against key members of these criminal networks, and it’s a challenge as there are only four forensic experts in Tegucigalpa, and only eight for the entire country. 

Samsung Galaxy. You might have one of these gadgets in your pocket, or could be reading this blog on the screen of your Samsung device. But did you realize that the great international electronics giant, Samsung, is also the largest corporate group in South Korea, worth 20%, yes one-fifth, of the country’s GDP. Samsung has a total of 79 affiliates. Romain Champalaune’s report on South Korea shows the extent, the expanse, the spreading tentacles of the vast corporate monster of capitalism, and so many extremes. He noticed that an ordinary person in Korea can be born in a Samsung hospital, study at a Samsung university, live in a Samsung apartment, completely fitted with Samsung electronic devices and household appliances, and even go off to have fun in a Samsung amusement park. While Romain Champalaune’s report starts as a light-hearted glimpse of life in Korea, by the end we feel uneasy, in a world reminiscent of George Orwell’s 1984.

Hunting With Eagles. The Australian photographer Palani Mohan shared the life of Kazakh hunters in north-west Mongolia where they still follow the tradition of hunting with eagles. For some this is a tourist attraction, but for others it is an art requiring specialized knowledge dating back to the time when Genghis Khan and his hordes invaded Europe. The genuine hunters brave the cold of the Mongolian winter, determined to carry on the ancestral tradition, but today there are only about 50 of them left. Palani Mohan wanted to live with them so that he could make a full documentary record for posterity, showing their lifestyle and time-honored practices, before they are lost to future generations, buried in the snows of winters to come.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s